COMMENT ÇA? Mon employeur m'oblige à un test rapide ?!

 14/08/21

Nouvelles

 COVID-19

Une entreprise peut-elle vous obliger à passer un test corona à votre arrivée ? Devrez-vous bientôt prouver sur votre lieu de travail que vous n'avez pas de corona ? La question se pose de plus en plus maintenant que nous devons de plus en plus souvent montrer le Pass Covid Safe pour être autorisés à entrer dans une entreprise.

Une entreprise peut-elle exiger un test de la part d'un employé ou d'un visiteur ?
Non. Un employeur ne peut pas invoquer son autorité "patronale" pour imposer un test rapide. Vous ne pouvez pas légalement faire respecter cela. La loi au bien-être des travailleurs et la loi sur la protection sociale ne constituent pas une base juridique appropriée. Le salarié est donc totalement libre de se faire tester ou non. La coopération est essentielle. "Une entreprise peut proposer un dépistage, mais celui-ci est volontaire", explique Lode Godderis, professeur de médecine du travail à l'université de Louvain.

Même écho chez VOKA, le réseau d'entreprises flamand. Les tests systématiques, ce n'est pas le but. Nous n'avons pas assez de tests pour ça non plus. Le fait que les entreprises ne soient pas au courant du niveau de vaccination de leur personnel constitue un point de rupture pour tous les deux. Même si, en général, 90 % ont été vaccinés, il est toujours possible que ce ne soit pas le cas dans une exploitation. Cela représente un défi pour la rédaction d'une politique de prévention, afin que l'employeur puisse veiller au bien-être de ses employés.

Et en matière de vie privée?
La législation en matière de vie privée s'y oppose également, car elle touche à l'intégrité physique de l'employé. Cela signifie que chaque individu est autorisé à déterminer ce qu'il advient de son corps. Il ne permet pas de traiter ou d'enregistrer les résultats (données personnelles) du test rapide.

Toutefois, l'employé ne peut subir aucune conséquence négative en cas de refus du test rapide. L'employeur ne peut pas lui interdire de travailler. "Toutefois, l'Autorité de protection des données (APD) souligne que, parfois, il peut être très important qu'un membre du personnel soit testé, comme dans le secteur médical."

Motif des tests rapides sur le lieu de travail ?
Le terme "test rapide" fait référence à la rapidité avec laquelle on obtient le résultat d'un test de corona. Pour être clair, il s'agit d'un test qui ne doit pas être envoyé au laboratoire pour donner un résultat. Il ne dit rien sur la technique d'échantillonnage ou la méthode d'essai utilisée.

Les tests rapides ne sont utilisés qu'à des fins de prévention : pour protéger la santé du personnel. Les tests rapides peuvent être utilisés dans trois scénarios. Le cadre a été publié en mars 2021 sur le site web du SPF ETC. Plus d'info dans cet article.

Ils ne doivent certainement pas être utilisés dans les contacts à haut risque pour raccourcir, par exemple, la période de quarantaine obligatoire. C'est le médecin du travail qui décide de manière autonome si les employés sont testés ou non. Il s'agit d'un acte médical qui ne peut être effectué que par le médecin du travail.

Y a-t-il un lien avec le Pass Covid Safe ?
Le "coronapas" ne doit être présenté que pour les voyages ou les activités de loisirs. Elle ne peut pas être prise actuellement sur le lieu de travail. À partir du 12 juillet 2021, vous pourrez faire effectuer un test rapide dans plus d'un millier de pharmacies en Belgique, par exemple pour partir en voyage ou pour être admis à un grand festival ou événement.

Puis-je être testé après une vaccinatoin entière ?
Sciensano affirme que tout citoyen qui a été entièrement vacciné et qui présente des symptômes possibles du COVID-19 devrait tout de même être testé. On est considéré comme "complètement vacciné" à partir de 2 semaines après la dernière dose recommandée.

Les contacts à haut risque entièrement vaccinés doivent être testés dès que possible après l'identification. De préférence, un test PCR est effectué afin que le séquençage soit possible en cas de résultat positif. Si le résultat est négatif, la quarantaine peut généralement être levée et un second test n'est plus nécessaire.

Les contacts à faible risque qui ont été entièrement vaccinés ne doivent pas prendre de mesures supplémentaires.

Rédaction INNI

COMMENT ÇA? Mon employeur m'oblige à un test rapide ?!

Votre navigateur n' est pas pris en charge, passez à un autre pour une expérience optimale.