Travail hybride : une opportunité après la crise du coronarivus !

 10/03/21

Nouvelles

 Risques psychosociaux

Évitez le team-out. Assurez-vous de motiver vos troupes, même à distance !

En tant que mesure (de base), le télétravail a prouvé son utilité dans la lutte contre la propagation du coronavirus. Le fait que les entreprises n’aient pas encore de politique de télétravail adéquate ne constitue pas une excuse pour manquer à cette obligation.

Nous avions par ailleurs abordé cette mesure dans l’une de nos précédentes nouvelles. Elle découlait d’une interview de Hans Maertens, administrateur délégué du Voka, l'homologue wallon de la Chambre de Commerce et d’Industrie Wallonie Picarde. Le bien-être mental, l’équilibre privé-professionnel et la cohésion au sein d’une équipe peuvent être mis à mal.

La situation est différente pour chacun et chacune d’entre nous. Pierre se retrouve-t-il moins dans la culture des réunions virtuelles ? Catherine en a-t-elle assez de son bureau à domicile ? Les échanges informels entre collègues à la machine à café manquent-ils à Tom ? Sandra a-t-elle du mal à baliser ses journées de travail ? Patrick parvient-il à rester concentré sur ses objectifs ?

Team-out

Outre le burn-out, le team-out guette également. Nous laissons le soin aux experts RH et aux psychologues du travail de répondre à la question de savoir si ce dernier deviendra un facteur de risque ou s’il demeurera un effet secondaire de cette pandémie. L’équilibre bureau-télétravail idéal, à trouver, sera différent d’une organisation à l’autre.

Mensura décrit cela comme une « perte de connexions et de relations avec l'équipe en travaillant de façon prolongée à la maison ». Naissent alors chez le travailleur des « sentiments d'isolement, de manque de structure et de soutien ». Cela est accompagné « d'effets secondaires néfastes comme un stress accru, une baisse de productivité ou de motivation, ou une incertitude quant à leurs propres capacités ».

Environnement de travail hybride

La Britannique Lynda Gratton, experte en RH, décrit cette exercice d’équilibre dans un ouvrage intitulé The New Long Life: a framework for flourishing in a changing world. Nous pouvons avoir été surpris, ou pas, par le Covid-19, mais il ne faudra pas nécessairement être surpris par ce qui nous attend. Cette pandémie nous propulse vers un environnement de travail hybride. La méthode de travail, le travail d’équipe et le développement vont considérablement changer.

Elle considère le « team-out » comme un levier pour l’avenir. Un travail d’équipe solide se définit par quatre éléments : une culture basée sur la confiance, la diversité des réseaux, le potentiel de productivité et un sentiment d’intérêt.

Le fait de travailler pendant une longue période à distance vient éroder ces éléments. Cela vient miner la solidarité envers l’équipe et l’entreprise, la collaboration, la confiance et la capacité à trouver des solutions aux conflits. À moins d’agir.

Quelques conseils afin d’entretenir la créativité.

  • N’essayez pas de reconstruire le bureau, afin de sauver la culture collaborative Expérimentez autant que possible : technologies, formats et styles de réunion virtuelle divers. Les contacts numériques ne peuvent remplacer pleinement les rencontres physiques interpersonnelles. Alternez check-ins en ligne et véritables moments de rencontre, afin que tous les membres de l’équipe puissent se voir en chair et en os.
  • Ne réduisez pas le travail à une série de réunions virtuelles interminables
    Apportez de la variation dans votre communication afin d’éviter la monotonie et la lassitude. Décrochez de temps en temps votre téléphone, au lieu de convoquer une réunion formelle. Amenez de la spontanéité. Au sein même d’une réunion, prévoyez un espace check-in, lequel a pour but de savoir comment vont vos collègues. Pensez à participer une fois à une réunion d’une autre équipe, afin de savoir comment elle fonctionne.
  • Encouragez le dépassement
    Certains excellent dans le développement de divers réseaux, au-delà des frontières des domaines familiers. En cette période, il convient de les encourager. Assurez-vous qu’ils se sentent valorisés, car ce qu’ils entreprennent s’avère crucial pour l’innovation.
  • Créez une histoire ou des expériences communes

    Elles apportent énergie et envie aux collègues, au-delà de la séparation physique. Faire et vivre des choses ensemble : cela assure une cohésion sur le long terme. Vous pouvez également utiliser un tableau d’affichage virtuel, sur lequel photos, vidéos et messages peuvent être partagés. Les teambuildings et fêtes du personnel ne sont pas encore à l’ordre du jour, mais des alternatives existent en ligne.

  • Adaptez votre management

    Faites confiance à votre personnel : permettez-lui de se gérer et de gérer son travail. Cela ne signifie pas uniquement que votre gestion doit être orientée résultat et que vous devez donner la responsabilité à vos équipes d’atteindre leurs objectifs à leur façon, mais également que vous devez travailler à un sentiment de responsabilité partagée afin de mener à bien les missions, ensemble.

  • Introduisez le parrainage
    Le parrainage (parrains et marraines) fait partie de la politique d'accueil. Pareil système démontre son utilité en ce qui concerne le télétravail. Il est question de deux collègues qui s’accordent mutuellement davantage d'attention.

    Quoi qu’il en soit, ne cessez pas d’expérimenter en matière de collaboration. Nous ne la vivrons peut-être plus jamais de la même façon une fois que nous serons véritablement de retour au bureau.

rédaction INNI

Travail hybride : une opportunité après la crise du coronarivus !

Votre navigateur n' est pas pris en charge, passez à un autre pour une expérience optimale.